Manoush romantico-kitsch

Vitrine Manoush - Photo Hélène Denamps

Vitrine Manoush - Photo Hélène Denamps

 A défaut de Manouches, c’est Minouche, qui pose en vitrine comme une icône religieuse un jour de procession, couronne de fleurs perchée sur la tête.

La main de Fatma, quant à elle, veille sur la valise, brillante comme un lingot d’or.

Money, money, paillettes et bouts de dentelle dressent le décor de la marque sucrée comme un loukoum. Le tout parfumé à l’eau de rose…fluo bien entendu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s