Une plateforme éthique à Intersélection

Le salon international du prêt-à-porter et accessoires pour la distribution organisée, les enseignes de mode, les détaillants se tiendra du  13 au 15 avril prochain à la porte de Versailles. Une plateforme de 11 créateurs de mode éthique,parmi lesquels Céline Faizant, Ambrym, Sakina M’sa, Isabelle Teste, Hanno Wessel.. s’ouvriront à d’autres modes de distribution.

Répondre à un renversement de tendance

Phénomène émergent, la mode éthique ne représente ajourd’hui qu’une part limitée de l’habillement (de l’ordre de 1,5%). Mais la pression du consommateur se fait sentir, et la distribution doit aujourd’hui répondre à ce renversement de tendance et anticiper ce qui n’est pas un phénomène de mode, mais bien un changement durable de la demande. Une nouvelle exigence de produits mode mais éthiques fait son apparition: bio,récup,projet de développement durable et lien social, jeune création et idées fraîches et généreuses.

Des valeurs de solidarité, de transparence et d’authenticité

Le projet d’Intersélection est de raconter de belles sagas d’hommes et de femmes aux profils très variés, prêts à s’investir pour faire avancer le monde, la mode tout en se rapprochant de la grande distribution.  Le salon présente une dizaine de siilhouettes, représentative de chacun des créateurs. Une table ronde est organisée le 14 avril à 11h00. Elle aura pour thème: « Et si le futr de la distribution passait par la créativité et l’éthique ».

La mode éthique en question

Le consommateur s’interroge de plus en plus sur la crédibilité de la démarche « mode responsable », auquel il attribue « des prix trop élevés, un style pas assez mode et un manque de confiance avéré ». L’enjeu des créateurs, des marques et des distributeurs pour les saisons à venir sera de gagner en légitimité tout en augmentant l’attractivité de l’offre (produits et services) pour obtenir son adhésion.

Image et créativité en perspective

Les créateurs et professionnels seront invités à dialoguer autour des interrogations suivantes: 

Distribution et mode responsable, un problème d’image ? Comment concilier mode éthique et créativité ? La mode éthique manque-t-elle de style ? Annonce- t-elle un recentrage vers l’essentiel ?

Mode éthique et sensibilité aux prix, quelles solutions ? Quelle est la valeur ajoutée de la mode responsable ?

Quel avenir pour la mode responsable ?

INTERSELECTION / Paris Porte de Versailles – hall  7 / 13.14.15 avril 2010 Table ronde le 14 avril à 11h00 animée par Hélène Denamps: « Et si le futr de la distribution passait par la créativité et l’éthique ». www.interselection.net   

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s