Prix Des Femmes pour le développement durable

 

Le groupe de presse Mandadori France s’engage aux côtés du Groupe Yves Rocher, partenaire exclusif de l’opération, et vient de remettre le premier « Prix Des Femmes pour le développement durable » à huit lauréates, sélectionnées parmi 150 dossiers.  Elles ont reçu une dotation de 10 000 € pour encourager leurs projets correspondant à l’un des trois piliers du développement durable: l’environnement, le social ou l’économie. La cérémonie s’est déroulée dans le lieu symbolique du musée du Quai Branly, dédié aux collections d’objets des civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

Le prix était parrainé par Isabelle Giordano, dont l’émission « Service Public » sur France Inter s’intéresse désormais aux sujets de société, aux thèmes liés à l’actualité, aux initiatives citoyennes et aux modes de vie.

Le développement durable n’est pas une vision restrictive

C’est au travers de ses magazines que le groupe de presse Mandadori France bénéficie d’une belle notoriété en touchant un tiers des femmes française de 15 ans et plus. L’ami des jardins, Biba, Clother, Grazia, Modes & Travaux, Nous Deux, Pleine Vie, Top Santé, pour ne citer que quelques titres permettant au groupe de se classer à la troisième place de la presse magazine et à la deuxième place de la presse féminine préférée des Françaises.

 Femmes militantes

Or les femmes sont très impliquées. C’est que le groupe a pu constater lorsque l’étude « Totem Insight – Les lecteurs Mondadori et le développement durable » a été lancée, 77% des répondants étaient des femmes. Des lectrices à forte idée communautaire, attachées aux êtres, avec un souci d’harmonie et un réel sens de l’autre. Des valeurs d’authenticité, de sensualité, d’harmonie et de respect de la nature. 86,4% des lecteurs des titres Mondadori affirment que la valeur nature est importante à leurs yeux. S’il y avait trois mots clés à retenir, ils seraient : nature, culture, sens communautaire.

C’est donc pour aller dans le sens des ses lecteurs, que le projet Mondadori est social, sociétal, économique. Il apporte une aide concrète aux actions quotidiennes dans le développement durable. Chaque projet est lié au positionnement d’un des huit magazines :L’ami des jardins, Biba, Clother, Grazia, Modes & Travaux, Nous Deux, Pleine Vie, ou Top Santé. Le jury a sélectionné une lauréate par magazine.

 La mode éthique récompensée

Ann Leroux d'Ethos Paris - Crédit Yannick Coupannec

La lauréate Grazia est Ann Leroux, créatrice de la marque de mode éthique Ethos. Une distinction des plus valorisantes, par « le féminin haut de gamme en avance sur l’actualité et les tendances », lancé en août 2009 et ciblant les femmes de moins de 35 ans, urbaines et à fort pouvoir d’achat. Le credo de l’hebdomadaire: de la mode, de l’actu et des people. Comme l’indique Ann Leroux : « Grazia parle au cerveau des femmes ». Et plutôt bien avec 177.160 exemplaires pour « Grazia » d’août 2009 à juin 2010 selon l’OJD et 171.085 pour Be sur la même période. Il attire également les annonceurs et revendique dans « Les Echos » du mois d’août 2010, 30 pages de publicité en moyenne depuis le début de l’année, contre 15 à 20 pages pour son concurrent « Be » du groupe Lagardère Active.

 Vers plus d’information

Un tremplin médiatique, qui arrive a bon escient, pour sensibiliser les consommatrices à la mode éthique et à son évolution vers des tendances actuelles. Dans l’étude de l’IFM « Mode et consommation responsable » parue en janvier 2010, L’achat responsable en habillement comptait encore 27% de réfractaires. Sans doute par manque d’information, puisque 50% des consommateurs affirmaient ne pas comprendre ce que pouvaient être des vêtements bio ou définir ce que pouvait vouloir dire « éthique » pour un vêtement.

Soulever des montagnes, utiliser des matières bio, c’est justement ce que sait faire Ann Leroux et son équipe « sans laquelle l’entreprise n’existerait pas ». Si elle a créé cette entreprise avec sa fille, c’est par respect pour les gens. Les informer, que la culture du coton est polluante et que la terre des champs est remplie de pesticides. Utiliser le vecteur de la mode pour apporter cette connaissance aux gens car « la plupart des consommatrices ne connaissent pas ce qu’il y a dans les vêtements ».

Ethos Paris - Crédit Yannick Coupannec

Utiliser la mode pour changer le monde, voilà le credo de la fondatrice, Ann Leroux. Convaincue que la mode est un “outil” privilégié pour véhiculer des valeurs humaines, sociales et environnementales, elle crée une ligne qui offre un excellent rapport qualité/prix pour toucher un plus grand public et montrer que les alternatives existent.

L’année 2010 se poursuit d’une manière très dynamique pour Ethos Paris, qui avait été sélectionnée en début d’année pour représenter la mode éthique au sein du Pavillon Ile de France de l’Exposition Universelle de Shanghai.

Le projet de l’entreprise est d’ouvrir des boutiques en nom propre et un réseau de franchises, tout en continuant à développer des actions solidaires.

Des accessoires recyclés

Modes & Travaux a sélectionné la marque éco-design Chikéthique. Les sacs et accessoires de mode sont coupés à la main et fabriqués à l’unité 100% made in France. « Chikéthic réinvente l’éphémère en créant des pièces uniques » indique Pascale Touchet, qui a créé l’entreprise en 2007. C’est sa partenaire originaire d’Afrique du sud qui possède la culture du recyclage et du travail artisanal fait main. « Nous recyclons du matériel publicitaire en PVC sous toutes ses formes : bâches géantes, annonces d’expositions, toiles de manifestations sportives, de parcs de loisirs… ». En les réutilisant, nous leur offrons une nouvelle vie, qui participe à l’amélioration de l’environnement.

Chikéthique - Crédit Yannick Coupannec

Une démarche baptisée « Upcycling » ou recyclage chic, qui avait fait l’objet d’une exposition présentée par le concept store Merci le mois dernier.

  

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Prix Des Femmes pour le développement durable »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s