Marithé + François Girbaud® continue de tisser sa toile

Boutique-rue Marithé + François Girbaud - Photo Hélène Denamps

De la galerie Canesso à la « rue Montmarcel » les créateurs Marithé & François Girbaud, précurseurs français mondialement reconnus dans le jeans, présentent un nouveau procédé technique révolutionnaire, le Wattwash™. Cette technique de délavage respectueuse de l’environnement utilise le laser et permet d’économiser 97,5% d’eau lors du traitement de la matière. De la pierre à la lumière,quarante ans plus tôt Marithé & François Girbaud avaient inventé le stonewash. Le délavage du jean avec des pierres et de l’eau.

Art et mode réunis par la matière.

Galerie Canesso-Hélène Denamps

La Galerie Canesso présente jusqu’au 27 novembre le corpus d’une dizaine de toiles du maître de la toile de jeans alias « Il Maestro della tela jeans ». Dans le contexte européen de la peinture de la réalité du XVIIe siècle, ce peintre anonyme apparaît comme l’un des plus originaux, en particulier pour avoir représenté les plus humbles habillés de futaine de Gênes, cette toile bleue qui deviendra le jeans actuel. Le dynamisme des échanges commerciaux fait qu’en 1614, les comptes d’un tailleur du Lancashire font mention de l’utilisation de la toile de « Geanes ». La futaine est appelée jeans en Angleterre en raison de la provenance de Gênes. Des hypothèses, qui soulèveront sans doute la querelle d’experts de l’histoire du sergé de coton. Dans l’imaginaire collectif, l’utilisation du jean remonte au XIXème siècle et deux villes en revendiquent  l’origine. Gênes pour les Italiens et Nîmes pour les Français. Tout le monde a à l’esprit la fameuse histoire de la toile de Nîmes, qui se transformera en denim. Mais après des années de recherche sur la question, la toile selon François Girbaud, serait née dans les filatures du New Hampshire en 1831. Une nouvelle version qui ne manquera pas d’alimenter le débat.

« Au XVIIe siècle le jean est représenté sur la toile. Au XXIe siècle, la toile est gravée sur le jean »

Catalogue « Il Maestro della tela jeans »

C’est la toile « Petit mendiant avec une part de tourte », qui illustre l’exposition de la Galerie Canesso. Un jeune garçon est habillé d’une veste en futaine déchirée et tient un morceau de tourte dans la main gauche.

Petit mendiant avec une part de tourte- Photo Hélène Denamps

C’est ce même motif, qui est gravé au laser dans la « tela Genova », toile de jeans grâce à la technologie Wattwash™ qui utilise 5 litres d’eau au lieu des 150 litres habituels.

« L’art est au service de la technologie et la technologie est sublimée par l’art. »

François Girbaud

C’est l’énergie de la lumière qui grave la matière la délave et offre de multiples possibilités de reproduction de techniques de tissage de draperies masculines : chevrons, prince-de-galles, pied de poule.

Effet de draperie masculine-Photo Hélène Denamps

Deux vestes ont été déclinées et vendues en boutique pour cet évènement. Un modèle casual à motif petit mendiant gravé à l’extérieur et une veste city en patchwork de chevrons & pied-de-poule avec doublure au motif intérieur.

La boutique-rue  Montmarcel

Partant du principe que les boutiques de créateurs sont dépassées, François Girbaud et Patrick Norguet, ont rénové le magasin historique de la marque Marithé + François Girbaud® en le transformant en passage entre le 38, rue Étienne Marcel et le 35, rue Montmartre. 

Boutique-rue Montmarcel - Photo Hélène Denamps

La nouvelle boutique rebaptisée « rue Montmarcel » a une surface de vente de 420 m², qui s’articule autour de ce couloir de 40 mètres de long.

 « Le  passage entre la rue du denim et cette autre chose de plus Montmartre, c’est une nouvelle manière de raconter notre histoire »

François Girbaud

Dans la vitrine près des hautes portes vitrées à structure en aluminium, la veste du Maestro della tela jeans veille à raconter encore beaucoup de choses sur l’histoire du jean.

Il Maestro della tela jeans-Photo Hélène Denamps

 Il Maestro della tela Jeans
Exposition prolongée jusqu’au 27 novembre
Du lundi au samedi de 11h00 à 19h00
26, rue Laffitte – 75009 Paris 
Marithé + François Girbaud®
38, rue Étienne Marcel et le 35, rue Montmartre
75002 Paris
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s