Anish Kapoor au Grand Palais

Anish Kapoor, Monumenta 2011 – Photo Hélène Denamps

Après Anselm Kiefer, Richard Serra et Christian Boltanski, le sculpteur britannique, d’origine indienne investit la Nef du musée parisien. L’ambition de l’artiste était que l’œuvre soit « percutante, qu’elle joue avec l’espace ». Pari du gigantisme gagné, car l’espace est physiquement rempli d’une structure organique en PVC monochrome, de 72 000 m³, gonflée comme un ballon. Lire la suite